Rechercher

La maternité : magnifique et dévastatrice

Je suis bien plus qu'une maman.

Je suis une femme.

Je suis une compagne, une épouse.

Je suis une amie, parfois une confidente.

Je suis tout cela à la fois. Toutes ces facettes font celle je suis aujourd'hui.

Toutes ces facettes ont leur place dans la personne que je suis.

Il m'a fallu du temps pour comprendre cela.


Quand "être mère" prend le dessus sur notre vie.


Parfois une facette prend le pas sur l'autre.

Mettre une facette trop longtemps de côté, c'est nier ou oublier une partie de moi.

Par conséquent je suis incomplète.

Pendant plusieurs années, je n'ai été qu'une mère.

J'ai oublié que je pouvais être femme qui avait envie de plaire, qui avait envie de travailler et de se dépasser dans son domaine de compétence.

J'ai oublié ce que c'était d'être autre chose qu'une maman.

J'ai oublié que j'étais une compagne.

J'ai oublié que le couple pouvait être mon cocon, mon refuge.

J'ai porté seule pendant longtemps la responsabilité de la famille,

soit parce que je ne laissais pas de place à l'autre, soit parce que je n'avais pas confiance en l'autre. Je me suis épuisée à cette tâche et j'ai épuisé mon compagnon.

Du coup il a cessé de lutter et moi je me suis cloisonnée davantage dans mon rôle de maman guerrière.


Quelques fois la maternité ne suffit pas à nous combler.


Au détour de la maternité, des grossesses et des questions de parentalité, je me suis perdue. Je me suis séparée et j'ai dû prendre la responsabilité de mes actes.

Si aujourd'hui, je peux faire le point sur mes erreurs; faire le point sans détours sur tous les petits pièges que j'ai mis en place. C'est parce que je n'ai pas eu peur de me regarder en face. Surtout parce que j'ai compris et accepté que je ne voulais pas être juste une maman.

Donc je peux affirmer qu'il n'y a rien de plus beau que de donner la vie.

Et je suis très fière d'être maman, j'ai grandi en le devenant et je continue de grandir avec mes enfants.

Toutefois j'ai besoin de plus. La maternité ne comble pas tous mes besoins.

Et oui ! Rien n'est jamais tout blanc ou tout noir.

La maternité c'est quelque chose que l'on glorifie à tout prix, tout doit être beau et magnifique.

Aujourd'hui je le dis clairement, la maternité c'est MAGNIFIQUE et DÉVASTATEUR... pour notre corps, pour notre identité, pour notre couple.

On la vit toutes de façon différente et on n'y est pas préparé.

Car la maternité c'est une remise en question. C'est un chamboulement, une tornade à laquelle on s'attend pas, même lorsque c'est voulu du profond de nous.

Alors ne restons pas seule et serrons-nous les coudes.


Soyons lumineuses !


Texte Mailys de Ti'moun

Crédit photo : Sam Manns






Posts récents

Voir tout