Rechercher

Baby blues ou dépression post partum, comment faire la différence ?

C'est quoi la différence entre baby's blues et post partum, c'est une bonne question.

En général, à moins d'être confrontée à la situation on ne s'interroge pas.

Par peur d'effrayer les futurs mamans, on évite les sujets dit "fâcheux" ou "anxiogènes".

Tout est question de point de vue et surtout de personnalité.

Il est certain que pour une maman qui est déjà inquiète par nature.

Il est préférable de la préparer au mieux à l'accouchement.

Ce genre de question viendra ensuite.

Pour les autres mamans, il est toujours bien d'être un minimum informé.


Le baby blues c'est tout à fait normal, donc on reste zen 🧘🏽‍♀️


Il peut toucher jusqu'à 80 % des femmes.

Car la cause du baby blues, c'est la chute des hormones de la grossesse.

Et bien maintenant que bébé est dans vos bras 🤱🏽, votre corps commence à se remettre.

Qui dit chute d'hormones dit que nos émotions font le yoyo.

Par conséquent on peut avoir envie de pleurer, être contrariée d'un rien, mal dormir, être anxieuse...


Enfin entre vous et moi, c'est un peu la même chose à l'arrivée de mes règles🥴...

Mais ça faisait neuf mois qu'elles n'avaient pas pointé le bout de leur nez.

Alors forcément retrouver ses sensations oubliées ce n'est pas agréable.

Heureusement cela ne dure pas.🙂

En effet le baby blues apparait 3 à 10 jours après l'accouchement et dure quelques jours.

Cela varie en fonction de chacune.

Sachez que l'association "Ti'moun, mieux vivre sa prentalité" peut vous accompagner à passer ce cap plus rapidement.


La dépression post partum, ne JAMAIS restez seule face à l'adversité


C'est malheureusement une dépression profonde et continue.

LE PLUS IMPORTANT C'EST QUE LE PROBLEME SOIT DIAGNOSTIQUÉ ET TRAITÉ.

C'est pourquoi il ne faut pas avoir honte de parler de tout ce que vous pouvez ressentir avec l'arrivée de votre enfant.

Il n'y a pas de bons ou de mauvais sentiments.

L'arrivée d'un enfant est un tel bouleversement😮.

Nous ne sommes pas toutes armées de la même façon pour vivre cet événement.

Voilà les quelques informations concernant la dépression post partum :

Elle survient après 1 à 2 mois jusqu'au 12 mois qui suivent la naissance du bébé.

Elle se manifeste par du découragement, des pleurs constants, une perte de confiance en soi, l’impression de ne pas être une bonne mère, la culpabilité, l’anxiété, l’irascibilité et l’épuisement ou encore une grande tristesse, un isolement, un sentiment d’impuissance, une perte de goût pour la vie, une perte d’appétit.

De plus elle se répercute sur le fonctionnement normal de notre corps.

Par conséquent elle s'accompagne de symtômes physiques comme des maux de tête, des engourdissements, des douleurs thoraciques et de l’hyperventilation.

Disons-le c'est un sujet tabou🤫 alors qu'il ne devrait pas.

ÊTRE MERE, c'est dur.

N'ayez pas honte et parlez, parlez, parlez.... pas uniquement à vos proches. Parlez à votre sage femme. Parlez à votre médecin traitant.

Parlez au psychologue le plus proche de chez vous ou dans des structures moins formelles comme des associations qui ont des psychologues en leur sein.

Ils sont tous là pour vous soutenir et vous accompagner.

Alors ne restez pas seules.


Soyez lumineuses !


Photo : @womanizer






3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout